× Image affichée en plein écran
Menu Home
Top

LE BON MATÉRIEL POUR FAIRE SES MEUBLES

Un vaisselier construit à partir de planches par la méthode du «Bois Facile»
Des meubles à faire soi-même grâce à la méthode du «Bois Facile»
Precédente Suivante
1 2

Des outils modernes et du bois tendre

La méthode du «Bois Facile» permet de faire des meubles au rendu époustouflant en un temps record et sans savoir-faire.

Elle utilise un bois tendre (du bois de construction ou de palette) qui est facile à travailler avec les outils électro-portatifs modernes (une visseuse, une scie sauteuse et une meuleuse d'angle pour poncer).

  • Des outils électriques modernes puissants, efficaces... et abordables
  • Un bois tendre facile à travailler et économique
  • Des vis fines qui rentrent toutes seules
  • Une colle souple stupéfiante
  • Un mastic de rebouchage extraordinaire

Elle s'appuie sur quelques astuces mises au point avec les centaines de participants aux stages de fabrication de meubles organisés par l'«Atelier du Bois Facile».

En savoir plus :

Les Outils

La panoplie de base, visseuse, scie sauteuse et meuleuse d'angle

Pour rester accessible au plus grand nombre, l'outillage est volontairement limité aux outils électro portatifs de base. On peut parfaitement «faire des meubles sans machine à bois» !

Les outils électriques portatifs modernes remplacent avantageusement les outils à main traditionnels. Dès lors il n'y a plus besoin d'avoir ni force de taureau ni adresse de professionnel. Le travail avance vite, sans efforts physiques rébarbatifs.

Pour commencer, les outils d'entrée de gamme, vendus partout à vil prix, conviennent parfaitement car le bois est tendre et il n'y a pas besoin de précision. C'est ainsi qu'un budget de l'ordre de 200€ permet de s'équiper.

Les coupes sont pratiquées à l'aide de la scie sauteuse, un outil efficace et facile à manipuler.

Les perceuses-visseuses sans fil font merveille pour enfoncer les vis, c'est un véritable jeu d'enfant.

En savoir plus :

Un bois économique

Les planches, appelées «voliges», qui sont à la base des meubles faits soi-même par la méthode du «Bois Facile». Les planches, appelées «voliges», qui sont à la base des meubles faits soi-même par la méthode du «Bois Facile». Spectaculairement efficace, la meuleuse d'angle transforme les planches brutes de bois de construction en bois d'œuvre. Spectaculairement efficace, la meuleuse d'angle transforme les planches brutes de bois de construction en bois d'œuvre.

La méthode du «Bois Facile» utilise un bois économique (5€/m²), local et facile à travailler : le bois de construction.

Le bois de palette convient aussi, mais il est moins pratique, par contre il est gratuit.

Disponibles partout chez les marchands de matériaux de construction, ces planches de sapin ou d'épicéa sont appelées «voliges». L'épaisseur de 15mm convient bien à la construction des meubles.

Elles sont souvent gorgées d'humidité, car le bois est encore vert. Parfois il est stocké exposé aux intempéries. Il est prudent de prévoir un séchage de quelques semaines.

Même après un séchage beaucoup plus long, il faut s'attendre à ce que les planches rétrécissent. L'apparition d'un interstice entres les planches est pratiquement inévitable. Heureusement ceci ne nuit aucunement à l'esthétique du meuble, cela lui donne même un air rustique.

Vendues brutes de scierie, leur surface est couverte de petits picots de bois. Il disparaissent par un vigoureux ponçage avec une meuleuse d'angle. En un clin d’œil, la surface du bois devient lisse et agréable au toucher.

Le bois de construction ne s'achète pas en libre service dans les grandes surfaces de bricolage (ou alors il est hors de prix) et il n'est pas jugé assez qualitatif par les négociants de matériaux de construction pour faire des meubles. C'est pourquoi le livre «Fournitures et Outillage» explique où et comment se procurer ce bois.

En savoir plus :

Les vis

Très fines, les vis pour plaque de plâtre fendent peu le bois

Un clou peut s'arracher, pas une vis. Cet avantage de poids les fait préférer aux clous.

Enfoncer un clou n'est pas facile. Il faut être posé sur un support bien ferme, et les coups de marteau ébranlent la fragile structure en cours de montage.

C'est pourquoi nous utilisons des vis à plaque de plâtre que l'on appelle «vis à placo». Très fines, elles fendent bien moins le bois que les vis habituellement préconisées pour la menuiserie. Conditionnées par boites de 1000, elles sont relativement économiques.

Bien pratique, un porte-embout magnétique monté sur la visseuse maintient la vis et libère la deuxième main. Ainsi équipé, enfoncer un vis devient un jeu d'enfant comme le prouvent les illustrations ci-dessous.

Cette petite fille de 3 ans découvre comment placer une vis... et éprouve la jubilation de la réusite !

La colle

Une colle souple aux performances stupéfiantes

C'est le collage qui donne aux meubles leur solidité à toute épreuve. Les seules vis ne suffiraient pas car le bois n'est pas assez épais et trop tendre.

En fait elle ne servent que de serre-joint pour la colle car celle-ci demande presque une journée pour prendre complètement.

La colle utilisée n'a rien de commun avec les colles à bois habituelles. Il s'agit d'un mastic-colle souple utilisé dans le bâtiment, le «Sikaflex». Il convient aussi aux «collages souples en menuiserie» comme indiqué sur la cartouche.

Ce produit est efficace, même si les ajustements laissent à désirer. De par sa souplesse il ne se décolle pas même si le bois travaille.

Le mastic

Le mastic corrige tous les défauts

Les têtes de vis, mais aussi les fausses coupes, et les défauts du bois se rebouchent en un tour de main avec un excellent mastic : le «Sintobois».

Ce produit durci en 15 minutes dans la masse et sans rétrécir.

Étalé généreusement, il se ponce comme le bois avec la meuleuse d'angle.

Il est parfaitement invisible sous la peinture décorative.

Quand la finition du meuble laisse le bois apparent, les pastilles de mastic sombres se confondent avec les nœuds du bois et évoquent même les chevilles des meubles traditionnels.

Le bricolage décomplexé

Du bois tendre et économique, des outils premier prix, des vis qui rentrent toutes seules, une colle surpuissante et un extraordinaire mastic... Voici les ingrédients de base pour pratiquer un bricolage décomplexé et obtenir un résultat stupéfiant.

Téléchargez dès maintenant un des livres de la «Librairie Bois Facile» : ils regorgent d'astuces et sont super bien expliqués.

Que vous soyez novice ou bricoleur expérimenté vous éprouverez le plaisir de découvrir une méthode de bricolage efficace et décomplexée.

En savoir plus :